ACTUALITES

SOURCE :Togo first

Togo : l’application de gestion du contentieux commercial élargie aux avocats et aux huissiers

(Togo First) - Les auxiliaires de justice, notamment les avocats et les huissiers ont désormais la possibilité d’initier des procédures en ligne auprès des chambres commerciales, via la plateforme Forseti commercial, mise au point par Pero Groupe, un cabinet de conception de logiciel.

Une rencontre d’information a eu lieu vendredi 11 janvier 2019 à la Maison de l’Avocat, à l’initiative du Programme National de Modernisation de la Justice (PNMJ) et de la Cellule Climat des affaires représentée par Sandra Ablamba Johnson (photo), Secrétaire d’Etat et Coordonnateur du climat des affaires. A également pris part à cet atelier, le bâtonnier de l’ordre des avocats du Togo, Me Rustico Latévi Lawson-Banku.

L’objectif de cette rencontre était de partager avec les avocats et les huissiers, des informations sur la mise à jour de l’application de gestion du contentieux commercial. Notamment les fonctionnalités additionnelles de l’application de traitement des dossiers à caractère commercial en cours d’utilisation au tribunal de première instance et à la cour d’appel de Lomé..


Sandra Ablamba Johnson et le bâtonnier Me Rustico Latévi Lawson-Banku.

Selon Ulrich Fiacre AIHOU, Directeur général de Pero Groupe, les nouvelles fonctionnalités permettront aux avocats et aux huissiers de saisir en ligne les chambres commerciales, de payer directement les frais de justice par Flooz et Tmoney, et de consulter en ligne l’état d’avancement de leur dossier. Cette possibilité va être étendue aux cartes bancaires, assure-t-il.

Les nouvelles fonctionnalités prévoient également un système de notification automatique par SMS ou par mail aux parties ou à leur conseil, des évènements relatifs à chaque dossier. Par ailleurs, le dispatching des dossiers aux juges se fera suivant un système automatique.


Le Coordonnateur du projet et le Directeur de la législation représentant le ministre.

L’initiative permet de prendre en compte les préoccupations des hommes d’affaires du point de vue célérité et sécurité et s’inscrit dans une démarche d’amélioration du climat des affaires.

SOURCE :Togo first